Priorité vitesse / Priorité ouverture ?

Comme une retouche ne sauvera jamais une photo ratée, voici quelques cours concernant le cadrage, la composition, la couleur, l'équilibre et les réglages de vos appareils...
Thrawn
Level 2
Level 2
Messages : 249
Enregistré le : 10 Sep 2006, 12:34
Appareil photo principal : Nikon D70
Localisation : Région Parisienne
Contact :

Priorité vitesse / Priorité ouverture ?

Messagepar Thrawn » 13 Sep 2006, 16:18

J'ouvre ce topic, parce que pour moi c'est un petit peu flou.
Faudrait que je fasse quelques tests, mais bon, y'a rien de mieux que de comprendre la théorie pour cerner le concept.

Ma/mes questions serai(en)t :
Si on ne tiens pas compte du temps de pose, et qu'on considére que la photo est toujours suffisament exposée. Quel sera la différence entre une photo prise à f/3,2 et une prise en f/18 ? (profondeur de champs si je me souviens bien mais à part ça ? les couleurs ça change qqch ?)

Idem, si on ne tiens pas compte du rapport et qu'on considére que la photo est toujours bien exposée. Quel sera la différence entre une photo en 1/30 et une en 1/500 ? (mise à part d'eventuelle filé, ou autre mouvement qui serait figé...)

berthali
Level 2
Level 2
Messages : 370
Enregistré le : 01 Sep 2006, 23:53
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Priorité vitesse / Priorité ouverture ?

Messagepar berthali » 13 Sep 2006, 17:11

Thrawn a écrit :J'ouvre ce topic, parce que pour moi c'est un petit peu flou.
Faudrait que je fasse quelques tests, mais bon, y'a rien de mieux que de comprendre la théorie pour cerner le concept.

Ma/mes questions serai(en)t :
Si on ne tiens pas compte du temps de pose, et qu'on considére que la photo est toujours suffisament exposée. Quel sera la différence entre une photo prise à f/3,2 et une prise en f/18 ? (profondeur de champs si je me souviens bien mais à part ça ? les couleurs ça change qqch ?)

Idem, si on ne tiens pas compte du rapport et qu'on considére que la photo est toujours bien exposée. Quel sera la différence entre une photo en 1/30 et une en 1/500 ? (mise à part d'eventuelle filé, ou autre mouvement qui serait figé...)


Comme tu l'as dit, l'effet de l'ouverture sera principalement la profondeur de champ.
Un point non négligeable sera aussi le piqué de l'image. Un objectif n'est jamais au meilleur de sa forme à la pleine ouverture, et requiert en général d'être fermé de 2 ou 3 crans pour donner le meilleur de lui même. En fermant trop, tu commences à faire apparaitre des phénomènes de diffraction qui altèrent la qualité de l'image.

Un temps de pose très court figera un mouvement, i.e. aucun flou de bougé (soit du sujet, soit du photographe). Un temps long (qui est fonction de la focale), entrainera un flou soit de bougé du photographe, soit d'une partie de l'image pour peu qu'il y ait du mouvement dans la composition : arrière plan flou et sujet net dans le cas d'un filé, ou le contraire si pose lente "stable".
Image
D70 - 18/70 - 50f/1.8D - 70/200 DG - Sigma 500 Super DG

Phil.C
Level 3
Level 3
Messages : 917
Enregistré le : 01 Sep 2006, 23:34
Appareil photo principal : Nikon D300
Département : 31 - Haute-Garonne
Localisation : Toulouse

Re: Priorité vitesse / Priorité ouverture ?

Messagepar Phil.C » 13 Sep 2006, 18:35

Thrawn a écrit :Si on ne tiens pas compte du temps de pose, et qu'on considére que la photo est toujours suffisament exposée. Quel sera la différence entre une photo prise à f/3,2 et une prise en f/18 ? (profondeur de champs si je me souviens bien mais à part ça ? les couleurs ça change qqch ?)


Le diaphragme sert effectivement (comme cela a été dit et comme tu sembles l'avoir compris) à agrandir la profondeur de champ(pdc). Plus il est fermé, plus elle est élevée (zone nette plus importante), et plus il est ouvert (chiffre petit) plus la zone de netteté est faible.

Comme cela a été également dit, une optique "offre" le meilleur d'elle même en n'ouvrant pas trop... et ne fermant pas trop... mais il faut aussi relativiser et dire que l'on photographie autre chose que des mires, donc, généralement les pertes de qualité sont acceptables avec tous les diaphragmes qu'offre l'optique...
Si ce n'était pas le cas, on se servirait uniquement du diaphragme "le meilleur"... et l'on perdrait la possibilité de détacher le premier plan de l'arrière plan (diaph ouvert) ou d'avoir au contraire une zone de netteté importante (utile aussi dans certains cas).

Ne pas perdre de vue que le diaph est lié à la vitesse (plus il est fermé, plus il faut exposer longtemps) et à la sensibilité utilisé (pour une même illumination, plus la sensibilité est élevée, moins il faut de lumière, donc, en ne changeant pas de vitesse on peut fermer le diaphragme... mais bon, je complique).

En ce qui concerne la seconde question de la première question... au niveau couleur il n'y a aucune modification et cela quel que soit le diaphragme utilisé. Seule la pdc est modifiée.

Thrawn a écrit :Idem, si on ne tiens pas compte du rapport et qu'on considére que la photo est toujours bien exposée. Quel sera la différence entre une photo en 1/30 et une en 1/500 ? (mise à part d'eventuelle filé, ou autre mouvement qui serait figé...)


Plus la vitesse est rapide (1/500 étant plus rapide qu'1/30) plus on fige le sujet ou les mouvements de celui-ci. On fige également les mouvements du photographe.

Mais attention, il faut prendre en compte également l'optique. Plus une optique est télé (plus les mm sont élevés), plus il faudra une vitesse rapide pour figer le mouvement. A l'inverse, plus c'est un grand angle, moins la vitesse nécessaire pour figer le mouvements aura besoin d'être rapide.

La "régle" voulant que l'ont utilise l'inverse de la focale pour figer les mouvements du photographe (1/50s de pour 50mm, 1/30s pour un 30mm, et 1/500s pour un 500mm). Cela ne prend pas en compte le facteur "recadrage" "offert" par le format du capteur...

Pour "faire simple", si on photographie avec un 30mm, les mouvements du photographe seront "théoriquement" figés dès le 1/30s. Si on utilise avec cette optique de 30mm une vitesse de 1/250s c'est 3 fois plus rapide, donc le sujet devrait être "largement" figé même s'il est assez rapide.
Par contre, avec cette vitesse de 1/250s et un 500mm il y a peu de chances que l'on fige le même sujet... enfin en théorie. En pratique, cela dépend de l'expérience du photographe, de la tenue du boitier, du suivit du sujet... mais la règle de l'inverse de la focale est quand même une bonne base de départ.

Et puis surtout, la photographie est l'affaire de compromis et de choix. Que veut-on ? Si l'on veut une faible pdc alors il y a des chances que la vitesse soit rapide... si l'on veut une pdc élevée alors il y a des chances que la vitesse soit lente... et si on ajoute la gestion de la sensibilité ISO...

frelab
Membre d'honneur
Messages : 3363
Enregistré le : 17 Aoû 2006, 19:43
Localisation : 21
Contact :

Messagepar frelab » 13 Sep 2006, 18:44

Rien à dire de plus, tout est clair (et merci pour vos explications).
Juste un témoignage sur le mode qu'on utilise le plus...
Perso, c'est le M... mais si on a qu'une molette (ou qu'un doigt), je préfère nettement le "A", priorité diaphragme... avec le genre de photos que je fais, c'est le contrôle de la pdc qui prime.

Ton topic m'a donné une idée de sondage... voir ICI
Fred - Nikon forever

Thrawn
Level 2
Level 2
Messages : 249
Enregistré le : 10 Sep 2006, 12:34
Appareil photo principal : Nikon D70
Localisation : Région Parisienne
Contact :

Messagepar Thrawn » 13 Sep 2006, 19:21

Bon ben là, je crois que tout est clair !
Merci pour vos explications Berthali, Phil.C et Frelab. :)

Ca va amener une autre question mais je crois que j'ouvrirais un autre topic après avoir fouillé si on n'y a pas déjà répondu.


Retourner vers « Pré-déclenchement : prise de vue »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité